• Echos de la marche des conteurs

    La marche des conteurs...

    Photo / Brochette de conteurs frigorifiés mais heureux au col des aiguilles :  Maggie Paille, Eva Aracil, moi et Jorus Mabiala.

     

    Je suis de retour chez moi…

    Pourtant j’ai encore la tête perdue dans la voie contée

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Abeilles conteuses, je vous remercie

    Votre miel a nourri mon cœur,

    Douce  caresse intérieure.

    <o:p> </o:p>

    Ca fait dix ans que nous rêvions,

    D’une compagnie de trublions.

    <o:p> </o:p>

    Du col des aiguilles

    La brume ne tient qu’à un fil

    Espace infini, rêve d’envol.

    Par le chemin des égarés

    Nous nous sommes retrouvés

    Au champs de gentianes

    Battus par le vent et la pluie

    Corps transis

    <o:p> </o:p>

    Ca fait vingt ans que nous rêvions

    D’une compagnie de trublions.

    <o:p> </o:p>

    Veillées

    Envolées de contées

    Silences partagés

    Regards

    Mains qui se tendent

    Cœurs serrés

    Rires, effroi, passion,

    Frémissements,  enthousiasme, joie de mille émotions

    Esteban, Pauvre Elise, ou Mauvais génie

    Chèvre courageuse et fidèle, charbonnier fainéant , ogre, grenouilles et crapauds,

    Enfants de Louxor caressés par la flûte…

    Ayé Ayé, umba, umba,

    Sur un air italien, ,anglais, belge, africain, libanais ou canadien,

    Les accents répandent le même désir de l’autre.

    <o:p> </o:p>

    Ca fait longtemps que nous fêtions

    En compagnie de trublions

    En pays de fraternité on trouve aussi :

    La chaleur des repas,

    La fraîcheur des naïades éclaboussées…

    La petite gnôle ,

    La saveur d’une framboise du bois joli,

    Quelques fraises sauvages

    Et le goût précieux de la vie.

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :